Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal

Detail
Fédération Nationale du Bâtiment et Travaux Publics (FNBTP)

REVUE DE PRESSE

L'Economiste | Efficacité énergétique Les bons élèves de l’industrie

19 juil. 2018

Compétitivité, performance, optimisation des process… Les industriels sont de plus en plus conscients de l’importance de l’économie d’énergie pour réduire leur coût de production. L’énergie est le deuxième poste de coût chez les industriels qui s’accaparent à eux seuls 21% de la consommation nationale (61% de produits pétroliers, 30% d’électricité). Les 7.640 entreprises industrielles de transformations existantes sont tenues de réduire leurs besoins en énergie fossile, adopter de nouveaux process plus économiques et faire appel aux énergies renouvelables (éolien et solaire). 
«Dans le cas de mise en œuvre des mesures de l’efficacité énergétique, les économies d’énergie dans l’industrie représenteront 5,7% de la consommation finale du secteur en 2021 et 17%  en 2030», soutient le ministre de l’Energie Aziz Rabbah. Cela lors d’un atelier thématique sur l’efficacité énergétique dans l’industrie organisée à Rabat par la tutelle en partenariat avec l’Agence marocaine pour l’efficacité énergétique (AMEE) pour sensibiliser les industriels. Ces économies atteindront 0,22 Mtep en 2021 et 0,8 Mtep en 2030. Ce qui représente un grand potentiel  pour ce secteur. Cette journée a été également l’occasion de présenter les expériences réussies ou engagées par des opérateurs tels Multicérame, MedZ, Afrique Câbles ou encore Multisac déjà inscrits dans cette démarche.

Afrique Câbles: Une économie de 2,13 millions de DH/an
Filiale d’Ynna Holding, Afrique Câbles produit annuellement 1 million de batteries et 500.000 kmp de câbles téléphoniques. L’entreprise travaille sur la mise en place de plusieurs actions d’efficacité énergétique: optimisation de la puissance souscrite, amélioration du système d'éclairage intérieur (bureaux, usines), du système d'éclairage industriel (LED), du système d’air comprimé par installation d'un compresseur à vitesse variable ainsi que le lancement d’une campagne de détection et de réparation des fuites. S’y ajoutent une production autonome d'électricité par PV en auto-consommation (4.000 m² - 620 kWc), l’installation d'un système de gestion de l’énergie électrique, thermique et d’eau en vue de mise en place de la norme ISO 50001 sur le management de l'énergie. Ces mesures permettent à l’entreprise une économie annuelle d’énergie de 1.628 MWH et de 1.073 tonnes/an de CO2. Nécessitant un investissement de près de 6,5 millions de DH, ces actions font gagner à Afrique Câbles 2,13 millions de DH par an. 

Multicérame: Un gain annuel de 12 millions de DH
Société spécialisée dans la production et la commercialisation des carreaux céramiques haut de gamme, Multicérame a un coût énergétique de 120 millions de DH/an. Ce qui représente 40% du coût de revient. Multicérame a initié plusieurs projets de gestion d’efficacité énergétique: optimisation électrique, air comprimé, calorifugeage fours de cuisson, nouveaux brûleurs four, monitoring, optimisation de la consommation spécifique, mise en place des agitateurs mécaniques, projet Led. Ceci lui permettra un gain annuel de 12 millions de DH. 
Dans les années à venir, Multicérame compte  consolider son système Management Energie à travers la récupération de chaleur industrielle, des projets solaires (PV et CSP industriel) ou encore la possibilité d’utilisation du gaz naturel. Multicérame réalise un chiffre d’affaires de 400 millions de DH. L’entreprise qui a démarré son activité en 2006, emploie 400 personnes. Son usine est installée à Berrechid. 

Multisac: Une centrale PV couvrant 10% des besoins en électricité
Multisac est une entreprise qui fabrique des sacs tissés essentiellement en polypropylène (simple ou laminé)  utilisés dans le secteur agricole (céréales, semences, fertilisants, riz, …), l’agro-industrie (farines, semoules, pâtes,  sucre, riz, aliments de bétail et de volailles) et l’industrie chimique (détergents, engrais). Elle a installé une centrale solaire photovoltaïque de 570 Kwc en toiture. Cette dernière assure une alimentation de l’usine en énergie verte, couvrant 10% des besoins actuels en électricité. Ce projet nécessite un investissement de 5,9 millions de DH dont 600.000 DH financés par Morseff. Le retour sur investissement est prévu sur 6 ans et demi.

MedZ: Une ferme solaire au sein d’Atlantic Free Zone
Depuis 2015, MedZ a mis en place au sein d’Atlantic Free Zone, une ferme solaire  d’une capacité de 2MW assurant initialement environ 20% de la puissance appelée de la  zone franche. 7.140 panneaux solaires en silicium cristallin sont installés.  Un investissement de près de 32 millions de DH. 

energie_industrie.jpg 
 
 

Un secteur énergivore

La consommation d'énergie dans le secteur industriel est concentrée à hauteur de 63% dans 3 branches d’activités: 
● Les cimenteries et autres industries des matériaux de construction consomment plus de 33% de la consommation énergétique dans le secteur industriel 
● L’agroalimentaire consomme environ 21% des besoins énergétiques globaux du secteur industriel 
● Les industries chimiques et parachimiques regroupent près de 1.630 établissements, soit 21% des établissements industriels marocains. Ces producteurs consomment environ 8% de la consommation énergétique totale de l'industrie. 
Par ailleurs, d’autres secteurs sont énergivores: le textile (principalement de l'électricité), le secteur minier et la transformation des métaux.

Adhesion

Quelque soient vos métiers, vos domaines d’activité, votre taille, votre localisation rejoignez la FNBTP

POURQUOI DEVENIR ADHÉRENT

LES BONNES RAISON POUR ADHERER

DEMANDER UNE ADHÉSION

DOSSIER DE DEMANDE D’ADHESION

PROCÉDURE D’ADHÉSION

CONTENU INDISPONIBLE
BTPExpo